Avez-vous déjà savouré un thé en pleine nature ?

Avez-vous déjà savouré un thé en pleine nature ?

 

Le thé est un produit de la terre et de la nature qui mérite d’être savouré en pleine conscience….et en pleine nature justement.

Happiness Thé-rapie dans la nature

Si vous êtes passés à côté de “Walden ou la vie dans les bois” de H.D. Thoreau ou même de Sylvain Tesson “Dans les forêts de Sibérie”, vous n’avez pas pu louper le très médiatique  La Vie secrète des arbres, de Peter Wohlleben. Ce best-seller écrit par un forestier allemand nous plonge dans la nature riche et complexe des arbres. Si on va plus loin, les Japonais ont développé dès les années 80 une thérapie par les arbres : le bain de forêt ou “Shinrin-Yoku”. Par la suite, c’est ce que l’on a appelé la Sylvothérapie, ou le ressourcement dans la nature, au plus près des arbres.

Fascinée par l’art de vivre japonais, amoureuse de la nature et passionnée de thé, l’idée m’est venue naturellement de relier les 3. L’expérience commence par une marche méditative silencieuse dans la nature ou dans les bois, à l’écoute de la nature. Petit à petit nous aiguisons nos sens pour saisir la subtilité d’un parfum d’herbe, le chant d’un oiseau ou encore le rayon de lumière à travers les feuillages. Nous nous reconnectons à nos sensations, le pas ralentit et se cale sur le rythme de Dame nature. Le stress du citadin est évacué, place à l’harmonie du végétal orchestrée par le chant des oiseaux.

La méditation du thé

 

Parvenue à une clairière, un tapis de mousse nous accueille pour préparer le thé. Juste quelques feuilles de thé nature plongées dans de l’eau chaude. Les mousses, ces plantes de l’ombre  si modestes sont pourtant vénérées par les Japonais. Eloge de l’ombre et du détail, une toute autre culture.

J’infuse le thé, toujours en silence, afin de rester éveillée à mes sensations. Je savoure le thé en pleine conscience. Une expérience puissante, ressourçante, inspirante. Un voyage au coeur de soi et du thé pour apaiser le mental et se sentir connecté à la nature.

 

 

Quelques idées de lecture

  • “Shinrin-Yoku : l’art et la science du bain de forêt” de Qing Li, éd. First
  • “Louanges des mousses” de Véronique Brindeau, éd. Philippe Picquier
  • “Louange de l’ombre” de Junichirô Tanizaki, éd. Philippe Picquier
  •  “La Vie secrète des arbres”, de Peter Wohlleben, éd. Les arènes